Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2010

Moscou : Bar - Discothèque pour les Sourds

Pour les voyageurs en Russie, Moscou ne manque de bars et de discothèques. Toutefois pour les personnes sourdes, en particulier pour les jeunes, les lieux de convivialité adaptés manquent. Le premier bar-discothèque de Moscou pour les sourds et malentendants a ouvert dans le sud de la capitale russe :  «  Краузе » est situé à l’adresse Чертановская ул., 32, стр. 5 au  metro Пражская

17/01/2009

Étude Sociologique du Handicap en Russie


La faculté de sociologie de Saint-Pétersbourg a récemment présenté la première étude sociologique concernant les personnes handicapées en Russie. Cette étude est le résultat d'un projet commun de l'union européenne et du ministère de la santé et du développement social de Russie. Dans des régions de Moscou, Saint-Pétersbourg et Saratov on a interrogé 2400 personnes handicapées et 1200 habitants. Les sociologues ont été assistés dans leur travail par des personnes handicapées. Ainsi, après une formation spécifique, des personnes sourdes ont par exemple interviewé des personnes sourdes. D'après le sondage, la société russe et les personnes handicapées elles-mêmes sont prêtes pour un rapprochement. De 30 à 40 % des handicapés russes ont affirmé que la vision de la société à leur égard et sur leurs problèmes s’était clairement améliorée. Par ailleurs 33 % des actifs « valides » se sont dits prêts à l'augmentation des coûts de certains services et produits à condition que cela contribue à l'amélioration de la vie des personnes handicapées. Dans cette perspective, à Saint-Pétersbourg plus de 60 % de la population est prête à l'augmentation du tarif des transports.
En Russie, les personnes handicapées représentent en moyenne 3 à 4 % de la population. À Saint-Pétersbourg une personne sur six est en situation de handicap.
Toutefois les personnes handicapées et leurs familles considèrent que le niveau de l'aide apportée par l'État est faible. Néanmoins la moitié des sondés ont évalué le rôle des associations comme excellent.