Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2011

Pinacothèque de Paris

Cette semaine profitant des vacances de Pâques, Russie  en Roulettes  a découvert pour ses lecteurs un  musée ouvert depuis trois ans : la Pinacothèque de Paris. L’Ermitage, la naissance du musée impérial les Romanov, Tsars collectionneurs,  tel est  le thème de l’exposition que vous pourrez voir à la Pinacothèque jusqu’au 29 mai 2011. L’actuel musée de l’Ermitage situé sur les bords de la Néva à Saint-Pétersbourg trouve son origine dans les choix éclairés d’œuvres  par les souverains russes. Toutefois, Catherine II avec la construction du petit Ermitage, construit à côté du palais d’hiver, initiera avec les collections qu’elle rassemblera tout au long de son  règne une politique d’acquisitions  de chefs-d’œuvre que ses successeurs poursuivront. La période présenté à la Pinacothèque de Paris débute avec le règne de Pierre le Grand  jusqu’à celui de  Nicolas Ier. Les visiteurs en fauteuil roulant peuvent apprécier, sans problème, l’exposition de la Pinacothèque de Paris, l’accessibilité étant possible par des ascenseurs et élévateurs pour passer dans chaque salle d’exposition.

20/12/2008

En Roulettes au Musée de l'Ermitage.

Le musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg est pour le voyageur en Russie la visite incontournable. A l’origine le Musée était  en fait « le Palais d’hiver »,  résidence des  Tsars de Russie.  Dès 1764, les  Tsars   collectionnent des oeuvres artistiques. Les constructions adjacentes du palais d'hiver portant toutes le nom d'Ermitage, constitueront au fil du temps de l'histoire Russe les salles d'exposition du musée actuel. L'enrichissement continu des collections de l'Ermitage a nécessité des restructurations du palais d'hiver. Le célèbre tableau de Matisse   « La danse », se trouve exposé dans une salle réaménagée qui était à l'origine  un ensemble de petites chambres destinées à loger les domestiques.
 Comme dans tous les grands musées, l’inventaire  du patrimoine de l’Ermitage réserve parfois « des surprises », comme l’a révélé récemment son  directeur Mikhaïl Piotrovski.
Le musée de l'Ermitage est accessible au voyageur en fauteuil roulant, un plan d'accès en langue française donne les emplacements des différents ascenseurs. Cependant il est opportun d'être accompagné, car l'ouverture de certaines portes d'accès aux ascenseurs n'est pas facile pour le voyageur en fauteuil roulant.