Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2011

Poutine à nouveau Président

Pour la Russie, l’année 2012 sera aussi  une année électorale. Au congrès du parti, "Russie unie" Dmitri Medvedev a proposé la candidature de Vladimir Poutine pour l’élection présidentielle de mars 2012. En France, politologues et éminents journalistes n’en finissent pas de commenter cette décision. Pourtant, constitutionnellement, rien ne s’oppose à une nouvelle candidature de Vladimir Poutine. Là, il ne s’agit pas d’une interprétation personnelle de la constitution. Comme c’est parfois le cas en démocratie.
Alors, Vladimir Poutine reste-t-il encore, malgré toutes ces années au pouvoir, l’homme politique préféré des Russes ? Difficile de faire un sondage. Toutefois la vente aux consommateurs de Poutinka pourrait être un indice de popularité.
Déjà, l’armée de Poutine est en marche pour sa candidature en 2012. En politique sociale, les personnes handicapées ne sont pas oubliées par le futur candidat,  des annonces ont été faites en matière de scolarisation.
Le 8 novembre 1991 c’était la fin de l’URSS : 20 ans déjà. Pour comprendre  l’évolution de la Russie et  en quoi cette date est importante, le courrier international propose un numéro  hors  série : Russie un autoportrait. Ce numéro spécial est à lire.

15/05/2009

Politique du handicap Medvedev ou Sarkozy ?

Depuis la prise de fonction de Dmitri  Medvedev comme Président de la Fédération de Russie, des changements sont intervenus pour les personnes handicapées. Le 24 septembre 2008 la Russie signe la convention  des Nations unies du 13 décembre 2006 relative aux Droits des personnes handicapées. Une étude sociologique concernant les Russes et les personnes handicapées réalisée conjointement  avec l’Union Européenne fait apparaître des résultats encourageants même si beaucoup reste à faire.
Quel bilan après deux ans de Présidence de Nicolas Sarkozy pour les personnes handicapées en France ?
Les revendications du mouvement,  Ni pauvre ni soumis , reste bien en deçà des espérances. Le montant, de l’allocation adulte handicapé demeure en dessous du seuil pauvreté. Après « l’affaire » du budget de l'Agefiph, le Canard enchaîné, dans un article intitulé : Les inadaptés n’ont qu’à s’adapter, se fait l’écho de l’inquiétude des travailleurs handicapés. De quoi s’agit-il ?
 Des Associations   gérant les 1 100 CAT (centre d’aide par le travail) aujourd’hui rebaptisé ESAT (établissement et service d’aide par le travail) qui permettent aux personnes handicapées de travailler  avec un accompagnement  personnalisé, dénoncent la baisse des budgets 2009.  Toutefois, en période de crise financière, de tels choix sont peut être indispensables ?
Comme est surement  légitime,  pour raisons de sécurité lors de la visite de Nicolas Sarkozy, la demande faite aux familles de Châtellerault ayant de jeunes adultes handicapés de ne pas faire sortir leurs enfants dans la ville ?  Comme le titre le journal  la Nouvelle République  Les handicapés de l’APAJH cachés à la vue du Président  il était certainement tout aussi indispensable de demander au Directeur de la maison d’accueil de jeunes handicapés lourds, gérée par l’APAJH,  de bien vouloir faire rentrer ses résidents à l‘intérieur de l’établissement.
Parallèlement,  et ce malgré la crise, dans la Russie de Medvedev qui comme le rappellent parfois les médias traditionnels serait peu respectueuse de la diversité des citoyens et des libertés publiques, la fourniture aux personnes handicapées de voitures, est prévu avant le 1 juillet, par la ministre de la Santé publique et du Développement social Tatiana Golikova, comme aide technique pour compenser le handicap.