Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2009

Emploi des Travailleurs handicapés France ou Russie?



En Russie, comme en France, l’emploi des personnes handicapées apparaît souvent dans le discours politique et médiatique. On aime en souligner l'importance pour l'intégration dans la société.

En France du 16 au 22 novembre 2009, se déroulait la 13ème semaine pour l'emploi des personnes handicapées. À cette occasion  on a rappelé  à travers des reportages,  des articles dans la presse, la législation française  et l’obligation pour toute entreprise de plus de 20 salariés d’avoir au moins 6 % de travailleurs handicapés dans son effectif. On n'a pas échappé au reportage sur l’entreprise méritante, ou à l'article de presse. En réalité cette semaine pour l'emploi des personnes handicapées est une Tartufferie. En effet, le chiffre de 6 % peut être atteint sans nécessairement réaliser une embauche directe.
Parmi les méthodes qui permettent à une entreprise de diminuer sa contribution à l’AGEFIPH et ce dans la limite de 2% de l'effectif total des salariés, l'entreprise peut avoir   recours aux stagiaires reconnus travailleurs handicapés. Comme les jeunes diplômés stagiaires de  «Génération Précaire » les travailleurs en situation de handicap n’y échappent pas. Autre technique: la formation et la sensibilisation de l'ensemble des salariés de l'entreprise dans le cadre de l'embauche ou du maintien dans l'emploi de travailleurs handicapés.

Le secteur public est lui aussi tenu à l'obligation d'emploi. A ce jour, pour  le conseil régional d’Île-de-France, le chiffre d'emploi des personnes handicapées serait de 1 %, chiffre confirmé par un ami de Russie en Roulettes Jean-Luc Romero conseiller régional d’Île-de-France.
A la veille des élections régionales 2010, il serait opportun, que les franciliens qui vont être appelés aux urnes, sachent si le Conseil Régional d’Ile de France va enfin se décider à embaucher des travailleurs handicapés, comme la loi l’y oblige, ou s’il se contente de payer sa contribution pour les emplois manquants au FIFHFP.

15/05/2009

Politique du handicap Medvedev ou Sarkozy ?

Depuis la prise de fonction de Dmitri  Medvedev comme Président de la Fédération de Russie, des changements sont intervenus pour les personnes handicapées. Le 24 septembre 2008 la Russie signe la convention  des Nations unies du 13 décembre 2006 relative aux Droits des personnes handicapées. Une étude sociologique concernant les Russes et les personnes handicapées réalisée conjointement  avec l’Union Européenne fait apparaître des résultats encourageants même si beaucoup reste à faire.
Quel bilan après deux ans de Présidence de Nicolas Sarkozy pour les personnes handicapées en France ?
Les revendications du mouvement,  Ni pauvre ni soumis , reste bien en deçà des espérances. Le montant, de l’allocation adulte handicapé demeure en dessous du seuil pauvreté. Après « l’affaire » du budget de l'Agefiph, le Canard enchaîné, dans un article intitulé : Les inadaptés n’ont qu’à s’adapter, se fait l’écho de l’inquiétude des travailleurs handicapés. De quoi s’agit-il ?
 Des Associations   gérant les 1 100 CAT (centre d’aide par le travail) aujourd’hui rebaptisé ESAT (établissement et service d’aide par le travail) qui permettent aux personnes handicapées de travailler  avec un accompagnement  personnalisé, dénoncent la baisse des budgets 2009.  Toutefois, en période de crise financière, de tels choix sont peut être indispensables ?
Comme est surement  légitime,  pour raisons de sécurité lors de la visite de Nicolas Sarkozy, la demande faite aux familles de Châtellerault ayant de jeunes adultes handicapés de ne pas faire sortir leurs enfants dans la ville ?  Comme le titre le journal  la Nouvelle République  Les handicapés de l’APAJH cachés à la vue du Président  il était certainement tout aussi indispensable de demander au Directeur de la maison d’accueil de jeunes handicapés lourds, gérée par l’APAJH,  de bien vouloir faire rentrer ses résidents à l‘intérieur de l’établissement.
Parallèlement,  et ce malgré la crise, dans la Russie de Medvedev qui comme le rappellent parfois les médias traditionnels serait peu respectueuse de la diversité des citoyens et des libertés publiques, la fourniture aux personnes handicapées de voitures, est prévu avant le 1 juillet, par la ministre de la Santé publique et du Développement social Tatiana Golikova, comme aide technique pour compenser le handicap.

07/10/2008

Crise Financière en Russie.

La crise financière des bourses mondiales a aussi des conséquences en Russie. Selon un récent sondage réalisé le 6 octobre 2008 41 % des Russes appréhendent les conséquences négatives de la crise sur leur vie quotidienne. Dans cette crise ce sont les personnes en situation de handicap qui seront les premières touchées. En France le conseil d'administration de l'Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) s'oppose « à la volonté du gouvernement de prélever 50 millions d'euros sur les ressources du fonds pour équilibrer les recettes de la loi de finances 2009 »,  Composé de représentants des organisations syndicales et patronales, du secteur associatif, et de personnalités qualifiées nommées par l'État, le conseil d'administration de l'Agefiph demande « unanimement » au gouvernement de renoncer à ce projet.  Le conseil d'administration a décidé d'adresser une lettre ouverte au gouvernement et aux parlementaires, dans laquelle il déplore « l'application unilatérale et sans concertation de cette ponction ». Un prélèvement de 50 millions d'euros représente environ 10% du budget annuel de l'Agefiph. « Ces moyens, qui auraient pu contribuer à former 28 000 demandeurs d'emploi handicapés supplémentaires, vont se transformer en dépense passive sans une formation de plus.»