Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/07/2009

Visite du Métro de Moscou.

Le voyageur en Russie se voit souvent proposer par les agences, la visite du métro de Moscou.  Véritable musée, par la beauté de sa décoration, ce métro conçu après celui de Londres et de Paris date de la période soviétique. L’accessibilité du métro de Moscou  pour le voyageur handicapé a récemment fait l'objet d'une conférence de presse. Toutes les stations de métro de Moscou ne pourront être rendues accessibles. Certaines stations sont à plus de 40 mètres de profondeur et pour d'autres,  une modification de l'architecture en surface est envisagée pour construire des remontées pour les personnes en fauteuil roulant. S'agit-il en cette année d'égalité des chances à Moscou, d'une réelle volonté politique  ou d'un effet d'annonce ? Le métro parisien reste inaccessible au voyageur en fauteuil roulant, la RATP  a certes fait des efforts sur les lignes de bus, mais beaucoup reste à faire.

18/07/2009

Voyage en Russie sans Handicap

La lecture des livres consacrés à l’histoire Russe est une des façons de préparer son voyage en  Russie. En cette période de vacances, la revue n° 344 de L’Histoire consacre un numéro spécial à la Russie intitulé : La Russie d’Ivan le Terrible à Poutine.
Quatre grands thèmes sont abordés : La terre et les hommes, l’autocratie, « l’âme russe » et  l’Empire. Ce numéro, accessible à tous, riche en iconographies, est une bonne initiation   aux périodes clés de l’histoire Russe et à sa culture. De la Comtesse de Ségur à Diaghilev,   L’Histoire rappelle aussi l’apport de la Russie  à la culture Française.

17/06/2009

Nuits Blanches : City Tour Saint-Pétersbourg

Une des façons de  visiter Saint-Pétersbourg est  d’utiliser le City Tour. Ces bus  rouges, sont aussi accessibles  au voyageur  en fauteuil roulant. Durant la période des nuits blanches depuis le 15 juin, le City Tour Saint-Pétersbourg à un nouveau trajet. La durée totale est d'environ deux heures. L'itinéraire permet de découvrir entre autres : Nevsky Prospekt, l'Ermitage et  la Cathédrale Smolny. Le prix des billets est de 350 roubles pour les adultes et 200 pour les enfants de moins de 12 ans.

23/05/2009

Les Nuits Blanches à Saint-Pétersbourg.

La meilleure période pour le voyageur en Russie souhaitant découvrir Saint-Pétersbourg pour la première fois est celle des nuits blanches. Après  les longs mois d’hiver, ce phénomène est naturel.  Au solstice d’été,  le positionnement septentrional de Saint-Pétersbourg situé sur le 60e parallèle, a pour effet que le soleil ne se couche pas. Le voyageur pourra pendant cette période : aux alentours du 25 mai jusqu’au 17 juillet  profiter de nombreux  divertissements. Quel que soit votre style de musique préférée il y a toujours un festival  pendant les nuits blanches. Le phénomène des nuits blanches a aussi inspiré la littérature russe.
« La nuit était venue. Non, quelle nuit ? Ya-t-il des nuits à Saint Pétersbourg l’été ? Il faudrait créer un autre nom. C’est une demi- lumière délicieuse. Tout se tait aux alentours. La  Néva dort ; par moments, comme éveillée elle bat doucement la rive d’une vague ; et tout retombe dans le silence »  Simple Histoire  d’ Ivan  Gontcharov 1847.
« La nuit blanche était merveilleuse - une de ces nuits comme notre jeunesse seule en connut, cher lecteur -  un firmament si étoilé, si calme, qu’en le regardant on se demandait involontairement : Peut-il vraiment exister des méchants sous un si beau ciel ? Et cette pensée est encore une pensée de jeunesse, cher lecteur, de la plus naïve jeunesse. Mais puissiez-vous avoir le cœur bien longtemps jeune ! » Les nuits blanches de Fédor Dostoïevski 1848.