Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2011

La Ligne Droite

  Le 9 mars  jour de la sortie en salles du nouveau  film de Régis Wargnier : La ligne Droite avec  Rachida Brakni et Cyril Descours distribué par Gaumont, je décide d’une sortie cinéma à Paris. La fédération Française handisport est partenaire du film car l’un des thèmes forts est l’athlétisme handisport. Direction, ma station de RER ligne B,  première étape de ma sortie  en fauteuil roulant. A ma  gare de départ je suis accueilli avec le sourire,  par des agents de la RATP,  ce jour là l’ascenseur fonctionne. L’accessibilité du quai   au train est assurée grâce à une passerelle mobile mise en place par les agents RATP. Ils préviennent leurs collègues de ma gare d’arrivée à Port-Royal.  Deuxième étape de mon voyage le Bus 91 jusqu’à la place du 18 juin. Un dernier effort Gaumont Parnasse 3 rue d'Odessa, 75014 Paris. A la caisse on  me délivre mon billet pour 10 € 70, je me dirige vers la salle de projection et que croyez-vous qu’il arriva ? Le multiplex Gaumont Parnasse compte 12 salles, une  n’est pas accessible en fauteuil roulant, la salle 12  celle où est projeté   le film de Régis Wargnier : La ligne Droite !!! J’exprime ma stupéfaction,  poliment, mais suffisamment Haut et Fort. Pourquoi le choix de la salle 12 ? Pas de réponse. Dans la longue file d’attente  du mercredi, jour de sortie des nouveaux films, une  seule  personne réagit. La satisfaction du jour : au retour pas de problème de transport. Je verrai peut-être dans quelques semaines la ligne Droite  de Régis Wargnier dans la salle unique du cinéma de ma commune classée art et essai, là, au moins, pas de surprise elle est accessible, j’en suis certain, enfin ? Ah oui, la mairie annonce une reconstruction  du cinéma avec 4 salles…

 

04/03/2011

Serge Gainsbourg et la Russie

« L’homme à la tête de chou» ce titre m’a toujours semblé énigmatique ? Quelle référence faut-il y voir ? Une allusion au handicap, à un physique peu avantageux éloigné  des standards  de  la  beauté? Un souvenir culinaire d’enfance pour le chou qui comme la betterave fait partie de la cuisine russe ? Et  pourtant, par son  talent  il a su séduire de nombreuses interprètes féminines entre autres  France Gall, Mireille Darc, Catherine Deneuve, Isabelle Adjani…sans oublier Jane Birkin.
 En ce mois de mars 2011 cela fait déjà 20 ans que Serge Gainsbourg, de son vrai nom Lucien Ginsburg repose au cimetière du Montparnasse.  Lucien Ginsburg est né à Paris, le 2 avril 1928, de parents juifs russes. Son père, Joseph Ginsburg qui était  né à Odessa  avait fuit la Russie en 1917 et s’était installé à Paris en 1921.
Dans le vaste répertoire de Serge Gainsbourg on trouve une chanson peu connue : une valse qu’il a interprétée en russe.

23/02/2011

"So French, So Good" en Russie

Le salon de l’agriculture  accueille les visiteurs au parc des expositions de la porte de Versailles jusqu’au 27 février 2011. Comment regagner des parts de marché à l’exportation alors que la France, depuis l’an 2000 a perdu 2,6 % des parts du marché mondial de l'agroalimentaire ? C’est l’une des interrogations du salon 2011.
Pour tenter de résoudre le problème, le secrétariat d’État chargé du Commerce extérieur  annonce   les grandes lignes de la campagne "So French, So Good".  L’objectif : promouvoir à l'étranger l'agroalimentaire et les arts de la table français. Dans un premier temps, le projet "So French, So Good", vise  les 12 pays  qui concentrent 66 % des exportations de produits agroalimentaires français. La Russie comme pays émergeant est « un partenaire stratégique » selon Pierre Lellouche, car les exportations ont augmenté de 24 % en 2010.
Un plan de communication est prévu. Il comprend notamment : des courts-métrages promotionnels et  un logo officiel "So French, So Good"  qui pourra être utilisé en Russie par les acteurs du secteur : restaurants, entreprises de l'industrie alimentaire.
La semaine du 14 juillet, le Festival de la gastronomie française permettra aux Russes de découvrir la gastronomie française.

17/02/2011

17ème Deaflympics d'Hiver Annulé

Les 17ème Deaflympics d'hiver (jeux olympiques  des sourds), qui devaient se dérouler du 18 au 26 février 2011 a Tatry Vysoke  en  Slovaquie n'auront  pas lieu.
L’ICSD (International Committee of Sports for the Deaf  – Comité international du sport pour les sourds) a confirmé l’impossibilité pour le comité d’organisation local de tenir ses engagements. Le président   du comité d’organisation des Deaflympics d’hiver assume l’entière responsabilité de l’échec, citant  l’incapacité à trouver le financement nécessaire à la réalisation de ces jeux. La déception est grande pour tous les sportifs qui s’étaient préparés pour cette compétition. La Russie avait prévu une équipe pour les Deaflympics d'hiver  2011. En effet, en 2009 lors des  Deaflympics d’été  à Taïpei l’équipe Russe avait terminé à la première place du classement général. Au-delà du sport, la communauté sourde en Russie est active que ce soit à Saint-Pétersbourg pour la reconnaissance de son histoire ou plus  récemment à Moscou avec l’ouverture d’un bar discothèque pour les sourds.