Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2012

Consommateurs Vaches à Lait.

Le lancement de free mobile par Xavier Niel PDG de free, relance cette question. Le consommateur  peut-il réellement faire jouer la concurrence ? L’économie est  mondialisée et cela,  nous dit-on, jouerait en faveur du consommateur. Pourtant, pour une entreprise,  rentrer sur un marché, investir à l’international est parfois compliqué. Cela dépend aussi des orientations  économiques  du pays d’accueil. Ces dernières années, les dirigeants russes ont mis l'accent avec une insistance croissante sur l'importance de la modernisation de l'économie, en soulignant la nécessité de réduire la dépendance à l'égard des recettes pétrolières et de diversifier l’activité. C’est ce qu’observe le rapport de l’OCDE  2011. Dans la Russie d’aujourd’hui, il faut parfois avoir une vision à long terme, faire preuve de patience et ce malgré les incertitudes politiques, car cela  peut finir par devenir rentable. Pourtant, le consommateur sera-t-il gagnant ? Dans le secteur de l’industrie pharmaceutique, en Russie, comme dans les autres pays, les groupes pharmaceutiques se partagent le marché. Le groupe Sanofi Aventis a récemment pris l’option de s’implanter localement. L’usine de production d’insuline  Sanofi-Aventis Vostok devrait atteindre son maximum de production en 2012.
Toutefois, le consommateur sera-t-il gagnant  ou  vache à lait ?

05/01/2012

Bonne année 2012

Chers lecteurs et lectrices de Russie en Roulettes, je vous souhaite à tous une très bonne année 2012. Merci de votre fidélité, les plus anciens lisent ce blog  depuis sa création. Ils sont rejoints chaque mois par de nouveaux lecteurs, de plus en plus nombreux C’est un encouragement à poursuivre !
En 2012 vous retrouverez vos rubriques habituelles du Blog. Mais 2012 sera une année particulière par son actualité sportive, avec les J.O Paralympiques de Londres qui nous réserverons, n’en doutons pas, de bons résultats pour   les athlètes de l’équipe de France et l’équipe Paralympique  Russe.
En mai 2012, Russie en Roulettes fêtera ses 4 ans d’existence ! Pour cet anniversaire un projet est en préparation. J’espère pouvoir  le mener  à bien et vous le faire découvrir  au fil des mois. En attendant prochainement, déjà une nouvelle  rubrique à lire et à ne pas manquer !

25/12/2011

Concordance des Temps.

Aujourd’hui c’est Noël. Un peu en avance car les orthodoxes fêtent Noël le 7 janvier. Dans un beau paquet rouge on m’a offert le prix Renaudot 2011. Mais ce cadeau de Noël ne sera  pas revendu, comme cela devient de plus en plus fréquent,  sur price minister, ebay ou le bon coin. Le livre d’Emmanuel Carrère : Limonov,  retrace le parcours d’Edouard Limonov dans la Russie d’aujourd’hui. Ne m’étant pas encore lancé dans la lecture des 488 pages, je laisse le soin à l’auteur de présenter son livre et ses motivations.
En cette fin d’année 2011, la Russie est très présente dans notre actualité.
Dans vos assiettes peut être ? Ce 25 décembre le journal le Parisien titre : le sud-ouest se lance dans la guerre du caviar et annonce que 16% de la production mondiale est produite par les pisciculteurs d’Aquitaine qui utilisent une espèce d’esturgeon en provenance de Sibérie.
En politique, nous regardons avec inquiétude pour les amis qui manifestent,  les images de Moscou et Saint Pétersbourg qui tournent en boucle sur nos chaines d’infos. Faut-il y voir un signe ?  Jean-Noël Jeanneney  dans son émission : Concordance des temps, débusque dans le passé des similitudes avec nos conjonctures contemporaines
Ce soir France 2 propose ainsi un téléfilm Franco-Russe inédit de Josée Dayan : Raspoutine avec Gérard Depardieu et Fanny Ardant.
 Raspoutine prophétisait la fin d’une époque. Gorbatchev le dernier dirigeant soviétique  démissionna le 25 décembre 1991.
La fin d’une époque…l’histoire en marche… est ce à cela que nous assistons ?

14/11/2011

Le film Intouchables

Ma dernière note  sur le film Intouchables a suscité des réactions qui m’ont interpellé. Ce film peut –il changer la vision de la société sur le handicap?
Pour moi le film Intouchables n’est pas un bon film et ne changera pas le regard de la société sur le handicap. Pas plus que sur les jeunes de banlieue. Quel message envoie  le film Intouchables à ces jeunes ? Inutile de faire des études pour s’en sortir, il faut espérer rencontrer un milliardaire, faire une émission de téléréalité à moins d’être Zinédine Zidane ou Jamel Debbouze…
Certes, Intouchables est basé sur une histoire vraie.  Mais il est dangereux de faire un exemple sur un parcours de vie unique. Car cette histoire est bien loin de la réalité du handicap. C’est un conte de fée et certes on  a tous envie et besoin d’y croire. C’est peut être une des explications du succès de ce film.
Mais la réalité du handicap, c’est d’abord vivre au quotidien avec son handicap et pour beaucoup d’entre nous « vivre » avec l’allocation adulte handicapé soit : 743,62 euros par mois. Pour les handicapés qui pourraient travailler, l’accès à l’emploi reste difficile et peut se résumer ainsi, rien ne sert d’avoir des  diplômes, même universitaires, de l’expérience, encore faut-il  rencontrer la bonne personne au bon moment. La semaine pour l’emploi des personnes handicapées du 14 au 20 novembre 2011 a pour fonction principale, comme le film Intouchables, de rassurer le corps social. Alors que l’on demande aux salariés de travailler plus longtemps, il est bon qu’ils croient, une fois devenus handicapés à la suite de conditions de travail difficile, que  l’entreprise et la société ne les laisseront  pas sur le bord de la route.
 La réalité du handicap c’est aussi une liberté d’aller et venir qui progresse trop lentement car l’accessibilité est encore à conquérir.
Quant à l’humour du film Intouchables ?  Le personnage du handicapé n’est qu’un rôle secondaire,  il sert de faire-valoir au personnage incarné par Omar Sy qui découvre une facette du handicap, mais  dans un contexte exceptionnel : un hôtel particulier avec un milliardaire tétraplégique. Oui Patricia  comme toi j’ai été gêné et choqué  par  la scène sur la moustache, et les rires de la salle. L’humour sur le physique me dérange. Il y  a eu dans l’histoire de France, une certaine France  qui a ri  sur le physique des juifs. Aujourd’hui certains rient beaucoup en  voyant un tétraplégique « relooké » en Adolphe Hitler…….
Et pourquoi se gêner, les associations d'handicapés cautionnent le film Intouchables, le grand public découvre,  et les médias applaudissent !!!
Toutefois Marie,  je suis d’accord avec toi sur un point, le rôle déterminant que peut avoir un  soignant dans la vie d’une personne handicapée.