Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2009

Qu'est-ce que ça signifie être Handicapés en France et en Russie?

Le 3 décembre, dans le monde entier, on  célébrait la Journée internationale des personnes handicapées.A cette occasion, Russie en Roulettes s’inspire aujourd’hui d’un article trouvé sur le site de RFI. Consacré à la Russie et à la situation des personnes handicapées, l’article opère une comparaison entre la France et la Russie. En Russie le nombre de personnes en situation de handicap représenterait 13 millions. Difficile d’opérer des comparaisons entre deux pays. La presse et les médias étant parfois le reflet d’un discours dominant. Certes comme le souligne l’article de RFI en matière d’emploi la France bénéficie d’une législation se voulant favoriser l’intégration professionnelle. Toutefois, cette réalité doit être nuancée. Le visiteur étranger en situation de handicap est souvent surpris par l’accessibilité des musées français. Il est vrai que dans ce secteur des efforts considérables ont été réalisés. Cependant, au quotidien, en matière d’accessibilité  beaucoup reste à faire. La journée du 3 décembre initiée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1982 a au moins le mérite une fois par an de sensibiliser les Etats et leurs citoyens et  de faire, peut-être, progresser le Droit.

29/11/2009

Téléthon 2009 dans la Crise.

L'action innovante d’associations, notamment, dans le secteur du handicap, permet une prise de conscience du citoyen, mais aussi de l'État, sur l’importance de la recherche médicale. L’ampleur prise au cours des années par le   Téléthon   dépasse  les personnes handicapées, les enfants et leurs familles.
L'association française contre les myopathies (AFM), organise les 4 et 5 décembre 2009 le téléthon avec Daniel Auteuil pour parrain. L’AFM  s’est inspirée de la méthode américaine.
Elle fut ainsi la première association en France, à initier la télé réalité et à  faire appel aux dons de façon aussi médiatique. Par la suite les émissions de télé réalité ont été  plébiscitées par les téléspectateurs, au point qu’aujourd’hui  les vainqueurs  apparaissent comme  des 
"gagnants" aux yeux du public.
Mais, utiliser la télé réalité pour déclencher la générosité publique est discutable. Car, mettre une fois par an, sous les feux de la rampe, des enfants handicapés  que la société bien pensante  oublie tout le reste de l’année, est inacceptable.
Dans un sondage  CSA « les Français, les associations et la crise » réalisé le 24 et 25 septembre 2009 , 64% de français estime que l’emprunt national à venir qui est destiné à financer des investissements stratégiques de la France, devrait intégrer le financement direct des associations. La polémique, autour du téléthon, lancée par Pierre Bergé a, au moins, pour mérite de poser la question du rôle des associations et de l’ambiguïté du rapport avec l’Etat qui leur confie des missions et abandonne des secteurs entiers de la solidarité et de la recherche médicale.

24/11/2009

Un Fauteuil pour l'Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg

Cette saison, à l’occasion du centenaire des ballets russes, le Théâtre des Champs-Elysées accueille pour trois concerts exceptionnel  les 25, 27 et 28 novembre 2009 l'Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg et de son chef Youri Temirkanov.
Le programme est chaque jour différent. Si vous avez aimé le film « Le Concert » choisissez le vendredi 27 novembre. Ce jour là vous pourrez enfin écouter  en entier : Le  Concerto pour violon et orchestre en ré majeur op. 35 de Tchaïkovski avec au violon Sergej Krilov, ainsi que Le Sacre du Printemps de Stravinsky.
Pour tous les parisiens  c’est une occasion à ne pas rater. Pour les personnes handicapées en fauteuil roulant c’est l’opportunité d’écouter dans son fauteuil  l'Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg. D’après le guide « Paris en fauteuil », le théâtre des Champs –Elysées est accessible aux personnes handicapées. Placement à l’orchestre.   Celles qui restent dans leur fauteuil paient demi-tarif. Si toutefois vous préférez faire un transfert, vous paierez votre place au tarif normal.

22/11/2009

Emploi des Travailleurs handicapés France ou Russie?



En Russie, comme en France, l’emploi des personnes handicapées apparaît souvent dans le discours politique et médiatique. On aime en souligner l'importance pour l'intégration dans la société.

En France du 16 au 22 novembre 2009, se déroulait la 13ème semaine pour l'emploi des personnes handicapées. À cette occasion  on a rappelé  à travers des reportages,  des articles dans la presse, la législation française  et l’obligation pour toute entreprise de plus de 20 salariés d’avoir au moins 6 % de travailleurs handicapés dans son effectif. On n'a pas échappé au reportage sur l’entreprise méritante, ou à l'article de presse. En réalité cette semaine pour l'emploi des personnes handicapées est une Tartufferie. En effet, le chiffre de 6 % peut être atteint sans nécessairement réaliser une embauche directe.
Parmi les méthodes qui permettent à une entreprise de diminuer sa contribution à l’AGEFIPH et ce dans la limite de 2% de l'effectif total des salariés, l'entreprise peut avoir   recours aux stagiaires reconnus travailleurs handicapés. Comme les jeunes diplômés stagiaires de  «Génération Précaire » les travailleurs en situation de handicap n’y échappent pas. Autre technique: la formation et la sensibilisation de l'ensemble des salariés de l'entreprise dans le cadre de l'embauche ou du maintien dans l'emploi de travailleurs handicapés.

Le secteur public est lui aussi tenu à l'obligation d'emploi. A ce jour, pour  le conseil régional d’Île-de-France, le chiffre d'emploi des personnes handicapées serait de 1 %, chiffre confirmé par un ami de Russie en Roulettes Jean-Luc Romero conseiller régional d’Île-de-France.
A la veille des élections régionales 2010, il serait opportun, que les franciliens qui vont être appelés aux urnes, sachent si le Conseil Régional d’Ile de France va enfin se décider à embaucher des travailleurs handicapés, comme la loi l’y oblige, ou s’il se contente de payer sa contribution pour les emplois manquants au FIFHFP.