Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/10/2011

Sur les bords du Baïkal

Le Baïkal, c’est déjà une invitation au voyage en direction de la Russie éternelle. On y accède parfois par le transibérien après un long voyage. Le Baïkal appelé par les Sibériens  mer sacrée est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.  C’est au bord du Baïkal que l’écrivain voyageur Sylvain Tesson a vécu 6 mois dans une cabane.  Dans une interview, il explique sa motivation : se retrouver face à l’essentiel. De cette expérience est né un livre  Dans les forêts de Sibérie dont vous pouvez écouter, chers lecteurs de Russie en Roulettes quelques pages lues. En attendant peut-être, un jour de se rendre en fauteuil,  sur les bords du Baïkal et de profiter des 200 mètres accessibles qui viennent d’être construits dans le cadre d’un projet associatif bénévole.