Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2009

Handicap : Bibliothèque pour Aveugles et Malvoyants en Russie.


Krasnoïarsk, ville de Sibérie, vient d’ouvrir, la plus grande bibliothèque de Russie pour les personnes aveugles et malvoyantes.  La bibliothèque de  Krasnoïarsk offre aux lecteurs des livres audio, mais aussi toutes les nouvelles technologies permettant d’accéder à la littérature russe. Toutefois, les livres tactiles en braille demeurent indispensables.
En France également des bibliothèques publiques proposent des services ou des aménagements pour les personnes handicapées visuelles : vidéo-agrandisseurs aux deux niveaux  synthèse vocale, plage braille tactile, imprimante braille.
Aujourd’hui le braille tactile sort des bibliothèques et s’invite aussi sur les écrans de la téléphonie mobile. Désormais l’écran tactile du Nokia Braille Reader permet aux aveugles et aux handicapés visuels de lire les SMS, grâce à un logiciel émettant des vibrations reproduisant l’alphabet braille.

19/09/2009

Le Couvent Marthe et Marie de Moscou ouvre un Centre pour IMC

La prise en charge des jeunes enfants atteints de paralysie cérébrale nécessite une rééducation spécifique et individualisée. À Moscou le couvent Marthe et Marie annonce pour cet automne, l’ouverture prochaine  d’un centre de rééducation qui pourrait accueillir 25 à 30 enfants. Ce centre de rééducation, pour enfants atteints de paralysie cérébrale n’aura aucune vocation commerciale. Ce projet s’inscrit aussi dans l’esprit de la fondatrice du couvent Marthe et Marie. La princesse Elisabeth Alexandra Louise Alice de Hesse-Darmstadt en 1884   épouse le grand-duc Serge Alexandrovitch Romanov oncle du futur Tsar Nicolas II. Plus tard  elle se  convertie à l’Orthodoxie. Après l’assassinat de son mari par un anarchiste, la grande duchesse Élisabeth consacre ses ressources financières à la fondation du couvent de la Merci-des-Saintes-Marthe-et-Marie à Moscou. Le centre de rééducation pour enfants atteints de paralysie cérébrale sera situé dans le bâtiment  historique qui était un dispensaire avant la révolution.

12/09/2009

Une Equipe Russe aux Deaflympics

Les  21ème   Deaflympics se déroulent  du 5 au 15 septembre 2009 à Taïpeï. Cette compétition sportive dont la première édition date de 1924  a la spécificité de réunir tous les quatre ans des athlètes sourds. Pour participer aux Deaflympics  ces sportifs ne doivent  percevoir un son dont l'intensité est inférieure à 55 décibels (dB). 81 pays sont représentés par 5 500 personnes dont 4 000 athlètes. 20 sports sont inscrits   au programme de ces 21ème  Deaflympics.
Comme  les Jeux Paralympiques, les Deaflympics sont reconnus par le Comité International Olympique (CIO). Après une semaine de compétition, la Russie occupe la première place du classement de ces 21ème jeux mondiaux des  sourds   avec   73 médailles. L'évolution du classement et le programme des épreuves sont  à suivre sur le site officiel  des  Deaflympics.  

06/09/2009

Handicap : Rentrée Scolaire en Russie



Cette semaine, les écoliers Russes, comme les écoliers français ont effectué leur  rentrée des classes. En Russie les d’élèves ont été  accueilli le 1er septembre. La rentrée scolaire  2009 n’échappe pas à la tradition, avec un discours de félicitations du Président russe aux écoliers et  aux enseignants. Cette année  la nouveauté réside dans l’utilisation d’Internet par le Président Medvedev utilisant you tube pour son discours. La rentrée des classes en Russie est vécue comme un jour de fête dans toutes les écoles, France 2 a d'ailleurs fait un très joli reportage à visionner.
En Russie comme en France, les discours des politiques ont souligné l’importance de la scolarisation des enfants handicapés. Le Maire de Moscou a rendu visite à une école pour sourds fondée en 1939. Environ 26 000 enfants handicapés habitent  aujourd’hui  Moscou. En France, la rentrée scolaire est  marquée par la polémique autour des auxiliaires de vie scolaire. L’avenir des 1 330 auxiliaires qui assurent l’aide individuelle des élèves handicapés inquiète les familles et la communauté scolaire.